Épiphanie avec du retard, j'ai une montagne de post; et je n'ai ni le temps, ni la connexion pour m'y mettre....

Allez, zou! je rattrape le temps perdu.

 

Dans le sud de la France, la crèche de Noël est un incontournable. Mon premier métier était d'ailleurs vendeuse de santons!

Et dans ma famille, il est même de coutume d'offrir une crèche en cadeau de naissance...

Tout cela pour dire que mon bien matériel le plus précieux est sans aucun doute, ma crèche.

 

20190113_112337

L'étable qui accueille la sainte trinité est une pièce maîtresse. Elle coûte souvent une fortune

Et c'est une pièce énorme qu'il est compliqué de stocker toute l'année

L'Homme grand bricoleur (nous avons retapé une ruine ensemble) s'est lancé dans la fabrication de l'étable.

Les plans et matériaux utilisés sont mes choix.

Les tuiles en argiles ont été achetées chez Cultura

20190113_112355

Toutes les parties de l'étable sont indépendantes les unes des autres

Elle tient debout grâce à un astucieux système d'emboitement

Les murs sont fait à partir de branches de houx mortes (j'ai la chance d'en avoir qui pousse dans le jardin)

La charpente et le plancher du grenier sont découpés dans une cagettes de fruits

Les ballots de pailles sont en raphia

Et je suis particulièrement admirative des mini outils qu'il a fait: une poulie, une fourche et une faux

Il est trop fort mon Homme!

20190113_112425

Voici une vue d'ensemble de ma crèche, je reconnais que la photo n'est pas vraiment flatteuse....

20190106_122959

Et qui dit épiphanie, dit gâteau des rois!

Dans le sud, la tradition est à la couronne aux fruits confits.

Tradition respectées avec une version sans gluten (et 2 fèves pour faire plaisir à chérie-choux),

Une couronne en tricotin qui a eu un succès fou

Et une mandarine cuite au sirop de fleur d'oranger et de badiane, un délice!